Kangeiko

En Judo, le culte de l'effort sert au dépassement de soi. Mettre régulièrement son corps et son esprit à l'épreuve est inscrit dans l'histoire de la discipline. Une tradition en témoigne,au Japon depuis 1884,chaque année en janvier, le mois le plus froid de l'année, un entrainement particulier dans un Dojo ouvert au froid et aux intempéries est organisé pour permettre à chacun d'affirmer son courage et sa volonté. Le KANGEIKO
(de geiko ou keiko : entrainement et de kan : froid que l'on comprendra ici comme glacial ) a été instauré par Jigoro Kano pour fortifier le corps et l'esprit.

Aujourd'hui, les cours ne durent plus un mois mais une dizaine de jours.
A Tenri, la participation au kangeiko est obligatoire Shinji Hosokawa, entraineur et Champion Olympique à Los Angeles, justifie ce choix : « Il faut prendre l'habitude de s'entrainer avec un courage inflexible,avoir de la patience et toujours se maitriser»

Le message du fondateur Jigoro Kano qui déclaré en 1920 : « Avoir la capacité de surmonter les difficultés, savoir résister, être patient, agir avec honneur et faire toujours preuve d'intégrité sont les valeurs les plus estimables qui soient. Je voudrais que tous ceux qui font du Judo honorent cet esprit samouraï »

Proposition : Entrainement de 05h00 à 7h00 avec un petit déjeuner à la Japonaise / sans oublier les voeux ?

  • Pierre NEYRA

Dojo St Denis lès Bourg