Le Judo

Les Ceintures

Gif site

L’un des éléments essentiel du Judo est le SHIN GI TAI :

shin gi tai

C’est à dire :

SHIN  : « esprit », c’est le caractère et « la manière d’être » dans tous les actes de la vie.

GI :       la « technique » la connaissance que l’on acquiert par la pratique continuelle.

TAI :     le « corps » qui représente les qualités physiques, souplesse, rapidité et force, en résumé c’est la « forme » physique.

Ces trois éléments composent donc notre personnalité de Judoka, non seulement sur le tatami mais dans la vie en général. C’est au
fil des années que l’on a pu développer ces qualités et évoluer dans l’échelle des grades.

C’est pourquoi la maturité, l’âge du Judoka est important dans le passage des grades. C’est pourquoi un âge plancher défini l’âge minimum pour obtenir le grade.

Grade dan
  • Nom du fichier : Les grades
yes /

Télécharger

  • Nom du fichier : Le sens du judo
yes /

Télécharger

Les Règles

LA TENUE

 

Judogi blanc et judogi bleu pour les championnats de 1ère division individuels et par équipes ainsi que pour les compétitions internationales. Judogi blanc pour toutes les autres compétitions fédérales. Dans ce cas, l’un des deux combattants doit porter une ceinture rouge en plus de sa ceinture de grade pour pouvoir le différencier de son adversaire.

 

LA SURFACE DE COMPÉTITION

 

5 x 5 m jusqu’en minimes et de 6 x 6 m à 10 x 10 m de cadets à vétérans.

 

LA DURÉE DES COMBATS

 

4' cadets à seniors, 3’ en minimes, 2’ en benjamins.
Durée de l’avantage décisif : Sans limite de cadets à seniors, 1’ pour les minimes, pas d’avantage décisif (golden score) pour les benjamins, décision à la fin du combat.

 

PÉNALITÉS ET AVANTAGE DÉCISIF

 

Autrefois synonyme de point pour le combattant adverse, le shido est « gratuit » depuis septembre 2012. Le troisième shido disqualifie. Ces pénalités jouent aussi un rôle très important en cas d’égalité pour le golden score.

En cas d’égalité, les combattants disputent un golden score (avantage décisif) où le premier des deux qui inscrit un avantage l’emporte.

 

GAGNER UN COMBAT

 

Sept scénarios sont possibles pour battre son adversaire et remporter le combat. Nous les répertorions ci-dessous:

– Le combattant marque ippon debout (sur une projection). Le combat s’arrête immédiatement quelque soit le nombre de secondes ou de minutes écoulées.

– Le combattant maintient son adversaire 20 secondes au sol, synonyme de ippon (10 secondes = waza-ari).

– Un combattant marque plus d’avantages que son adversaire.

– Un combattant a reçu plus de pénalités que son adversaire au golden score, perd le combat.

–  L’un des deux combattants marque le premier un avantage (ippon, waza-ari) durant l’avantage décisif (golden score).

– Les arbitres désignent un combattant vainqueur aux drapeaux à l’issue du temps ou golden score.

 

LES PRINCIPAUX TERMES D'ARBITRAGE

 

Hajime : annonce le début et la reprise du combat
Matte : arrête momentanément le combat
Sore made : annonce la fin du combat
Osae-komi : annonce le début de l’immobilisation
Toketa : lorsque le combattant parvient à sortir de l’immobilisation au sol
Sono-mama : lorsque l’arbitre suspend le combat au sol (en général pour la sécurité d’un des deux combattant). Il annonce ensuite « yoshi » pour la reprise, les deux combattants reprenant le combat dans la même position.
Hantei : Décision
Hansokumake : Disqualification

Le Code Moral

Le Judo véhicule des valeurs fondamentales qui s'imbriquent les unes dans les autres pour édifier une formation morale. Le respect de ce code est la condition première, la base de la pratique du Judo.

Le meilleur emploi de l'énergie

 

Dans sa pratique le judoka est à la recherche du meilleur emploi de l’énergie physique et mentale. Ce principe suggère l’application à tout problème de la solution la plus pertinente : agir juste au bon moment, utiliser la force et les intentions du partenaire contre lui-même. Il incite à une recherche constante et dynamique de perfection.

 

Entraide et Prospérité mutuelle

 

En Judo, les progrès individuels passent par l’entraide et
par l’union de notre force et de celle des autres.
La présence du partenaire, du groupe est nécessaire et bénéfique à la progression de chacun.

Code Moral